« Oui, le bonheur est possible »

« Oui, le bonheur est possible »


Numéro 259
juin 2015

Amis lecteurs, peut-être éprouverez-vous de la perplexité à la lecture de ce numéro, comportant un dossier consacré au bonheur ; à regarder l’actualité telle qu’elle s’est déroulée depuis janvier – atroces monstruosités de Daech et de ses suppôts, chez nous et dans des terres plus lointaines, persécutions au nom d’une conception dénaturée de la religion, tragédie humanitaire en Syrie et Irak, folie suicidaire d’un désespéré aux commandes d’un avion – on peut se demander si le choix de la rédaction ne relève pas de la provocation ou de l’indifférence…

Il n’en est rien ! Le déferlement de tragédies est un "kairos"* qui nous ouvre la possibilité d’entrer dans une meilleure compréhension de ce qui fonde la vie du retraité et dans une meilleure intelligence de notre vie de foi, en conclusion de la réflexion menée avec la campagne d’année.

Sous un ciel noir d’encre, devant un horizon lourd de menaces, face à une barbarie qui plonge dans des profondeurs abyssales, ne devons-nous pas réaffirmer la possibilité du bonheur ? 

C’est une folie que nous autorise notre âge car elle procède de nos charismes : une sagesse nourrie de notre expérience qui nous fait aller à l’essentiel, une force intérieure née des épreuves traversées. Cette folie se nourrit aussi d’un amour porté à son degré suprême par le Christ qui, passant sa vie à faire du bien, a tracé pour nous le chemin du service et de la fraternité.

Aimer en servant, tel est le bonheur pour les disciples et apôtres que nous voulons être, désireux de faire advenir, chaque jour davantage, un monde plus conforme au plan de Dieu.

Le bonheur, un autre nom de l’espérance ?


Monique Bodhuin - Présidente du MCR   Monique Bodhuin

Ajouter un commentaire