Marathon

Chaque année, la ville de San Diego en Californie organise un « Marathon Rock’n’roll » lors duquel les participants sont accompagnés par la musique de groupes de rock.

Cette année, le marathon s’étend sur plus de 42 km et compte parmi ses participants une sportive tout à fait singulière… A 92 ans passés, Harriette Thompson; participe pour la 16ème fois au marathon de San Diego. Après 7 heures 24 minutes et 36 secondes, la nonagénaire boucle ce marathon devant des participants, spectateurs et journalistes enjoués.

A 92 ans et 65 jours, elle devient la marathonienne la plus âgé du monde et bat le record précédemment détenu par Gladys Burrill (âgée de 92 ans et 19 jours au moment du précédent record).

Après l’effort, Harriette déclare au journal Charlotte Observer « j’ai quelques courbatures, mais tout va bien ». Outre son amour de la course, Harriette Thompson s’est lancée dans le marathon 16 ans plus tôt pour récolter des fonds pour les personnes atteintes de cancer notamment souffrant de leucémie.

Ayant elle-même survécu 2 fois à la maladie, cette grand-mère de 10 petits-enfants espère bien partager son message d’espoir en continuant à courir pour la bonne cause et en battant des records au passage !

Ajouter un commentaire