Les Olympiades 2016

                            The golden years dean bradshaw 5       

Les olympiades à Panazol

Img 20160922 104948 burst001 cover 1

 

         

 

 

 

Img 20160922 104631

Les olympiades à Panazol

 

 

Ce jeudi 22 septembre, la résidence de Panazol accueillait les représentants des

résidences Domitys de Chateauroux, Montluçon et Poitiers.

Dès 10 h, les invités, après 2h de route, se côtoyaient au “Chataigniers” prenaientconnaissance avec les châtaignes présentes, dans un joyeux brouhaha.

Les équipes de salariés des différentes résidences, étaient sur pied de guerre, le Président Directeur général, présidait ces Olympiades .

Panazol avait bien préparé l’accueil et les différents parcours entrant dans les défis inter-résidences.

Dès 10h30 les “compétitions” s’ouvraient aux “champions” de chacune des résidences qui s’affrontaient avec détermination.

Panazol se distingait particulièrement dans le parcours sportif

Les responsables du restaurant ont dû faire des prodiges pour installer les tables et couverts

pour 150 convives supplémentaires. Un repas parfait, animé par un “chauffeur de

salle” qui a fait chanter et danser l’assemblée.

L’après midi, se déroulait le concours entre les groupes vocaux des 4 résidences présentes.

Dans le règlement du concours, chaque groupe disposait de 7 minutes pour sa prestation.

Les règles préconisait que le jury, prenne en compte,

  • la présentation du groupe (tant vestimentaire que l’introduction verbale)

  • Le choix du répertoire devant s’inscrire dans le thème général “les couleurs de la vie”

  • Le fait de chanter sans partitions

Pour notre part, nous avions travaillé en tenant compte de ces prescriptions.

Concernant le répertoire devant s’inscrire dans le temps imparti, nous avions recherché dans notre passé commun, l’évènement marquant notre génération.

Cette génération ayant subi l’occupation allemande, avait vécue la libération comme un événement exceptionnel et nous avions arrêté notre choix sur “Fleur de Paris” que chantait Maurice Chevalier en 1945 , qui avec ses “bleu-blanc-rouge” entrait dans l’esprit du thème.

L’autre moteur de notre vie , fut bien sur l’amour et pour lui donner une couleur, nous avionschoisi “la vie en rose” version Zaz, avec un refrain “jazzy”.

Ces 2 chants, interprétés en acapela, sans l’aide de textes écrits (ce qui n’était pas le cas pour les autres groupes)

Pour la présentation, les choristes du groupe portaient un pantalon noir et une chemise ou chemisier de couleur vive, l’ensemble dégageant une présentation harmonieuse (il nous semble tout au moins, surtout par rapport aux autres groupes qui, à part Chateauroux et ses tee-shirt originaux, n’avait fait aucun effort sur cet aspect du règlement, pas plus que sur la présentation verbale explicative du choix du répertoire, lequel répertoire n’avait pas beaucoup de rapport avec “les couleurs de la vie” !)

Il faut croire que notre prestation n’a pas plu au jury !

Avons nous chanté faux ?

Il en ressort un sentiment de profonde injustice qui remet en cause mon implication dans ce groupe vocal pour l’avenir

 

 

Screenshot 2016 09 24 at 19 05 34

 

Ajouter un commentaire